L'entretien des arbres et arbustes

Une plante en bonne santé et de croissance vigoureuse résiste mieux aux insectes, aux maladies et aux stress. La bonne prévention des arbres et arbustes contre les dégâts débute à la plantation. Se conformer aux règles de base afin que les végétaux s'adaptent bien à leur nouvel environnement. Par la suite, un entretien raisonné et suivi leur permet de bien se développer minimisant ainsi l'emploi des pesticides.

Le choix de vos arbres lors de la plantation

Choisissez-les selon:

  • Leur grosseur à maturité (futures interférences avec les fils électriques, vision).
  • Leur rusticité au climat de Bourgogne
  • Leur résistance aux maladies, aux insectes communs...
  • La texture du sol, le drainage, le vent dominant...
  • L’ensoleillement ou l'ombrage. Voici quatre pratiques culturales (considérées comme lutte intégrée préventive) pour maximiser la croissance végétale et diminuer l'emploi des pesticides.

1. Une taille préventive adéquate.

2. Une fertilisation annuelle.

3. L'utilisation préventive de l'huile au stade dormant.

4. La protection des arbres et arbustes

La taille

Elle permet d'assainir l'arbre ou l'arbuste, d'orienter sa croissance, de stimuler sa floraison et, de lui procurer une forme esthétique. Ébrancher les parties entrecroisées, mortes ou malades.

LA TAILLE permet aussi de ventiler l'intérieur de l'arbre et d'apporter plus d'ensoleillement minimisant ainsi certaines maladies et insectes nuisibles.

LA TAILLE diminue les dégâts causés par le verglas et l'accumulation de la neige sur l'arbre et l'arbuste.

QUAND TAILLER:

En général, les arbustes qui fleurissent au cours de l'été se taillent à l'automne ou au printemps. Ceux qui fleurissent au printemps se taillent après la floraison. Les arbres feuillus se taillent à l'automne ou tôt au printemps (sauf ceux à fort écoulement de sève, érables). Les conifères sont taillés au printemps (juin), le tiers de la nouvelle pousse. Les pommiers sont taillés en mars ou avril. La taille de formation se fait à l'automne après la chute des feuilles parce que l'énergie des feuilles est retournée aux racines. Ne pas abattre la tête des arbres si l'espace est disponible.

 

La fertilisation

LA FERTILISATION:

La fertilisation des arbres peut se faire de plusieurs façons. Une des façons les plus utilisées est l'injection d'engrais liquide dans le sol. Cette application est faite par un professionnel qui injecte un engrais à libération lente directement dans le sol. Cette nutrition équilibrée permet à l'arbre, à l'arbuste ou à la haie de vivre plus longtemps, de demeurer beau et d'être moins vulnérable aux maladies, aux insectes et aux intempéries. La fertilisation peut être pratiquée au printemps ou à l'automne par injection au sol dans les premiers 15 cm où se situent la grande majorité de la masse racinaire

Prévenir par l'utilisation d'huile au stade dormant

POURQUOI UTILISER L'HUILE AU STADE DORMANT:

Son utilisation tue 80% des œufs (pondus l'année précédente) d'insectes collés aux bourgeons, aux branches et aux troncs. L'huile tue également les œufs d'insectes au fond des plates-bandes, autour des solages et des endroits d'hivernement des insectes adultes. L'utilisation de l'huile au stade dormant réduit les maladies transmises par certains insectes nuisibles. Le traitement de l'HUILE AU STADE DORMANT est sécuritaire à l'environnement.

QUAND TRAITER:

Avant l'éclosion des bourgeons (vérifier la bonne date pour votre région).lorsque le danger du gel est passé.

Appelez un technicien pour éviter les traitements de pesticides plus tard. Ne pas perdre de vue que votre collaboration en temps opportun contribue grandement à diminuer de plus en plus l'emploi des pesticides pour protéger l'environnement. Agir à temps de votre part c'est économiser maintenant et réduire la pollution de l'environnement plus tard.