Comment tailler une haie rapidement ?

2

Source : Unsplash Les beaux jours sont de retour et avec eux l’envie de profiter de votre jardin ! Cependant, si vous souhaitez vous détendre au soleil, prendre une boisson fraîche et un bon livre à la main, nous n’avons pas forcément envie de prendre un bain de soleil avec une vue directe sur la terrasse des voisins… ou pire, sous le nez des passants ! Dans ce cas, il n’y a qu’une solution : faire pousser une haie le long des bordures de votre jardin.

A lire également : Où pousse le rotin ?

Nous expliquons comment construire une haie à croissance rapide, comment la planter, en prendre soin et, surtout, quels arbustes choisir pour former rapidement une haie.

Comment planter correctement une haie ?

Pour créer une haie qui pousse très vite, il faut tout de même savoir comment faire une haie ! La préparation du sol est tout aussi importante que l’entretien des jeunes plants.

A voir aussi : Quel plan de travail pour evier sous plan ?

Source : Getty Images Nourrissez le sol pour faire une haie plus rapidement

grandit Avant de placer vos plantes dans le sol et de désherber soigneusement la zone où vous prévoyez de placer vos plantations. Comme partout dans le jardin, trop de mauvaises herbes peuvent ralentir ou même arrêter la croissance des plantes environnantes. Ce type de plante a tendance à absorber des ressources en eau et en minéraux au détriment de vos jeunes pousses !

Ensuite, vous devez ameublir le sol avec une bêche pour assurer une bonne ventilation. Un sol trop lourd – l’argile, par exemple – n’est en effet pas le meilleur pour les jeunes plants. Une fois cette étape terminée, vous êtes prêt à planter vos plantes.

Pendant les 2 ou 3 premières années, il est préférable de pailler le sol autour de vos pousses. Cela les maintient au chaud en hiver, au frais en été et nourrit bien le sol ! Cependant, il vaut la peine d’ajouter un peu d’engrais, surtout au moment de la plantation, pour un peu d’aide.

Choisissez vos plantes en fonction de leur

âge Pour former une haie qui pousse très rapidement, il n’est pas forcément plus logique d’acheter des plantes déjà grandes et âgées de 4 ou 5 ans. Ces derniers auront certainement l’avantage de remplir rapidement leur rôle d’ « écran de confidentialité », mais il leur faudra un certain temps pour trouver leur marque sur ce nouvel étage. Par conséquent, ils peuvent ne pas pousser beaucoup au cours des deux premières années suivant la plantation.

Profitez mieux de plantes plus jeunes et sans racines qui s’adaptent à ce sol beaucoup plus rapidement. En fin de compte, ils rattrapent leurs aînés très rapidement et sont plus résilients car ils sont moins affaiblis par les processus de transplantation.

Source : Getty Images Quelles plantes choisir pour construire une haie à croissance rapide ?

« Quel arbuste choisir pour construire une haie à croissance rapide ? «, c’est en effet une question qu’il est important de se poser. Ne rêvez pas, vous n’aurez pas une belle haie solide en quelques mois seulement, il faudra plusieurs années pour que vos plantes atteignent une taille appropriée. Il est donc bon de savoir que certaines espèces croissent plus rapidement que d’autres.

Les arbustes à feuilles persistantes font rapidement une haie

Vous pouvez vous attendre à ce que votre haie croisse d’une trentaine de centimètres par an. Ce nombre peut doubler si vous choisissez la bonne espèce.

Le meilleur choix est toujours basé sur les spécificités de l’environnement : les espèces locales poussent beaucoup plus vite que les plantes qui ne sont pas adaptées à la région.

En cas de doute, vous pouvez contacter les grands classiques du jardinier, les arbustes les plus souvent croisés aux frontières de la maison :

  • troène
  • Thuya (ou cèdre canadien)
  • cyprès Leyland
  • Photinia
  • Laurier cerise (ou laurier palmier)
  • chalet (ou Eleagnus)
  • Griselinia

Arbustes à feuilles caduques pour une haie à croissance très rapide

Pour des raisons de biodiversité, il est toujours préférable de varier les espèces. Alors pourquoi ne pas mélanger à tour de rôle des arbustes à feuilles persistantes et des arbustes à feuilles caduques ? Ils le rendent non seulement plus attrayant à l’œil, mais raviront également les espèces qui existent dans votre jardin.

Voici la liste des arbustes à feuilles caduques qui poussent rapidement pour créer une haie :

  • calicanthus
  • séringate
  • Weigelia
  • spirée
  • Peigne japonais
  • Sureau noir
  • Buddleia
  • forsythia

Si vous voulez allier praticité et esthétique, c’est tout à fait possible : il vous suffit de choisir quelques types d’arbustes qui fleurissent une ou deux fois par an. La forsythie, par exemple, vous ravira par sa splendeur de fleurs jaune vif de février à mai ; pendant la Le sureau noir forme de petites fleurs blanches plus discrètes en mai et juin.

Une autre option qui a été de plus en plus choisie ces dernières années est la haie de bambou ! Cependant, si vous choisissez cette plante, il est préférable de se préparer à un entretien régulier, car elle est généralement rapidement envahissante.

Source : Getty Images Comment maintenir et étendre rapidement la protection ?

Il est important de tailler votre haie pour qu’elle prenne la forme souhaitée, mais aussi pour la compacter progressivement. De cette façon, vous prenez soin de la santé de vos plantes et contribuez à les rendre plus belles.

Quand faudrait-il tailler sa haie ?

Idéalement, deux fois par an : au milieu du printemps, puis vers la fin de l’été.

Conseil : Nous disons souvent que la taille se fait dans les mois « A », c’est-à-dire « avril » et « août ».

Dans la pratique, cela dépend des besoins toutes les plantes. N’hésitez donc pas à demander conseil au personnel de la jardinerie, où vous pourrez prendre soin de vous !

Le temps de coupe dépend également de l’état de la plante : une plante solide et confortable peut parfois se propager très rapidement, elle doit donc être coupée plus souvent.

Quels sont les outils nécessaires pour tailler une haie ?

Si vos plantes sont jeunes et petites, ne vous encombrez pas de gros matériaux : une simple paire de ciseaux suffit amplement. En revanche, une fois que votre couverture gagne de manière significative en hauteur, vous devez investir dans un taille-haie.

N’oubliez pas de mettre de vieux vêtements lorsque vous commencez à jardiner : la sève de certaines plantes peut être extrêmement collante et salissante. Enfilez également des gants pour réduire les risques de coupures ou de rayures.

Si vous taillez une grande haie et qu’il y a un risque de projection, des lunettes de sécurité peuvent également soyez très utile.

Profitez de l’occasion pour élaguer vos arbres : cet article vous expliquera comment et quand le faire.

Comment tailler ma couverture la première année ?

Dès que vos jeunes plants gagneront une dizaine de centimètres, vous serez bien sûr surpris et vous n’aurez certainement pas envie de les couper dans cette belle balançoire… Et pourtant ! Une taille appropriée rétablira la force d’une plante. N’ayez donc pas peur de couper !

Vous pouvez également profiter de l’occasion pour consulter la structure globale de votre couverture. Est-ce que les tiges vont essentiellement horizontalement ? Votre usine semble donc vouloir se développer largement, ce qui n’est pas votre principal objectif pour le moment. Une fois qu’elle sera élevée, votre couverture aura en effet amplement le temps de s’étendre. Cela vous permet de couper les plus grosses tiges latérales de quelques centimètres.

Coupez également vers le haut tiges pour les encourager à développer une forme de pousses « plus dense ».

Source : Getty Images Dois-je protéger ma haie des intempéries ?

Si vous vivez dans une région où le vent souffle fort, par exemple au bord de la mer, essayez de protéger vos jeunes plants à l’aide de panneaux ou de grands filets tendus. Si vos plantes sont constamment exposées à des conditions extrêmes, elles ralentiront leur taux de croissance.

Votre pays est-il en pente ? Si l’eau y pénètre fortement, vérifiez après de fortes pluies que les plus petites plantes ne sont pas noyées dans la boue…

Comment tailler ma haie lorsqu’elle a atteint sa taille idéale ?

Après quelques années de patience, vous avez enfin votre jolie assurance ! Pour recadrer, procédez comme suit :

  • Placez des piquets le long de la haie pour vous faire une idée de la « ligne de coupe »
  • Tout d’abord, coupez le haut du haie
  • Passez à la taille des côtés : allez de bas en haut (sinon les branches coupées en haut seront arrêtées par les branches du bas)
  • Assurez-vous de tailler la haie de manière à ce que sa base soit plus large que le haut. Cela garantit un bon éclairage de toutes les zones de la haie
  • .

Conseil : Ne gardez pas votre taille-haie à bout de bras car vous vous fatiguerez rapidement. Vous devez le garder « plus serré » contre vous-même.

Que dois-je faire de mes déchets verts ?

Une fois votre belle haie taillée, vous aurez beaucoup de branches et de feuilles : que faire dans ce cas ?

Sachez qu’il est interdit de les brûler vous-même dans votre jardin, la fumée dérangerait le voisinage et, surtout, le risque d’incendie est bien trop important. En cas de violation, vous pouvez obtenir une amende pouvant aller jusqu’à 450€ !

Il est donc préférable d’obtenir des informations auprès de la mairie de votre commune : doit absolument disposer d’un centre d’élimination des déchets spécialisé où vous pouvez déposer tous vos objets encombrants verts. Certaines communes organisent même la collecte des déchets verts sous forme de déchets ménagers. Il suffit de stocker vos déchets assemblés dans des liasses ou des sacs sur le trottoir la veille du jour de collecte, en prenant soin de ne pas obstruer le passage. Découvrez comment gérer vos déchets verts sur le site de Figaro.

*

Avec un peu de patience et de soin, vous aurez bientôt la belle haie dont vous rêvez tant !

vous pourriez aussi aimer