Entrée de jardin : avec ou sans portillon ?

La clôture et le portail d’entrée de la propriété sont des éléments importants pour une habitation. Ils complètent l’architecture du bâtiment, influencent l’aspect général et, enfin, notre confort de vie au quotidien. Ils augmentent également le niveau de sécurité des biens et des membres de la famille, car ils constituent une barrière supplémentaire. Par conséquent, lorsqu’il s’agit de choisir une clôture ou un portail, il convient de prendre en compte chaque élément. Une entrée de jardin, avec ou sans portillon ? C’est l’une des questions qu’il convient de se poser au stade de la conception de votre clôture.

Habituellement, lorsque l’on choisit d’installer une clôture, outre la vision générale, le style et la couleur, nous pensons d’abord à la porte d’entrée. Elle occupe une grande surface, c’est un élément mobile de la clôture, elle doit donc tenir compte de certains paramètres pour que son fonctionnement ne pose pas de problème.

A découvrir également : Quelles sont les différentes étapes du ravalement de façade d'un logement ?

La surface dont nous disposons est d’une grande importance. Dans le cas de certaines parcelles, l’installation d’un portail battant (avec des vantaux s’ouvrant traditionnellement) n’est malheureusement pas possible, parce que l’allée menant au bâtiment est tout simplement trop petite. La solution est alors une variante coulissante qui permet de gagner de la place sur le terrain. En même temps, il faut de l’espace le long de la clôture pour que le vantail puisse se positionner sans entrer en collision avec d’autres éléments du terrain (poteaux, arbres, poubelles, etc.). Le confort d’ouverture du portail est assuré par l’automatisation appliquée. Nous pouvons contrôler le portail avec une télécommande ou en utilisant des solutions pour une maison intelligente, par le biais d’une application sur le téléphone ou un panneau à l’intérieur.

Un portillon assorti

Le portillon est-il un élément nécessaire ? Cela dépend des préférences de l’investisseur, de ses besoins et, parfois, des possibilités spatiales du terrain. S’il est très petit, il se peut qu’il n’y ait tout simplement pas assez d’espace pour installer un portillon. Toutefois, si la taille du terrain permet son installation, il vaut la peine de l’envisager dès le stade de la conception, car un changement de concept ultérieur sera plus compliqué à mettre en œuvre et nécessitera des coûts supplémentaires. La conception d’une clôture avec portillon doit également prévoir une installation électrique sur le poteau adjacent, afin que le système puisse déclencher la gâche électrique lorsque l’on souhaite ouvrir le vantail, par exemple à l’aide d’un interphone.

Lire également : Réglementation clôture aire de jeux : normes et conseils sécurité

Portail d’entrée avec ou sans portillon ?

Il peut sembler qu’un portail d’entrée suffise pour entrer librement dans la propriété, par exemple si les propriétaires se déplacent principalement en voiture et franchissent ainsi la limite de la parcelle. Dans d’autres cas, il suffit d’ouvrir le vantail à la largeur du portail et le portail se substitue à lui-même. Il convient de se demander si cette solution fonctionnera à long terme et dans n’importe quelle situation. Les enfants que nous emmenons actuellement au jardin d’enfants ou à l’école seront plus autonomes dans quelque temps. L’utilisation du portillon sera beaucoup plus facile et plus sûre pour eux. Si nous avons souvent des invités qui se garent à l’extérieur de la propriété, le portillon est également plus pratique que d’ouvrir chaque fois le battant du portillon et de surveiller s’il est vraiment fermé derrière les personnes qui sont entrées dans la maison. L’installation du portillon permet également de moins solliciter le portail.

vous pourriez aussi aimer