Comment choisir son bac à fleurs pour intérieur ?

Vous avez décidé d’installer des fleurs dans votre maison ? L’idée est très bonne. Il vous faudra faire de nombreux choix. Notamment celui de l’engrais, du terreau, du type de fleur et autres. Au nombre des choix importants à faire se trouve aussi celui de déterminer le bac dans lequel vous allez planter vos fleurs. Voici quelques critères pour faire ce choix.

A découvrir également : Tout savoir sur la rose trémière

La matière du bac à fleurs

L’un des premiers critères dont vous devez tenir compte pour choisir votre bac à fleurs est la matière dans laquelle il sera fait. Vous devez faire le choix de la matière en fonction de certains critères comme le type d’entretien nécessaire, le type d’emplacement qui convient le mieux, le type de fleurs à planter, etc. Un professionnel comme le fleuriste vertaizon pourrait vous donner plus de détail sur la question. Voici cependant quelques matières possibles pour vos fleurs d’intérieur.

La terre cuite et le bois

La terre cuite : en plus d’être très beau du point de vue esthétique, cette matière est poreuse. Elle permet donc une très bonne aération des racines. Elle permet aussi une bonne évacuation de l’eau, ce qui convient aux plantes grasses, c’est-à-dire celles qui n’ont pas besoin d’être trop arrosées.
Le bois : il a aussi un très bon rendu sur le plan esthétique. Cependant, son entretien peut être difficile. Choisissez de préférence un bois traité pour réduire la vitesse de sa détérioration.

A lire également : Quel bambou pour le plein soleil ?

Le plastique et le zinc

Le plastique : à prix très abordable, ce matériau a la plus grande facilité d’entretien de tous les matériaux cités ici. En plus, il a une bonne durée d’utilisation et un entretien facile. Cependant, il n’est pas poreux. Il convient donc aux plantes qui absorbent vite l’eau.
Le zinc : ce matériau a l’avantage d’être léger. Le pot de fleurs peut donc être déplacé à votre guise. Vous en trouverez de très beaux chez le fleuriste joze. Il est aussi doté d’une bonne résistance malgré ses apparences. Il retient énormément d’eau, ce qui peut détériorer les racines des fleurs. Ce matériau correspond donc plus à un balcon ou à une terrasse parce qu’il faudra probablement le percer pour permettre à l’eau de circuler.

La fibre

La fibre : ce matériau ressemble bien souvent à de la terre cuite. Il est cependant plus léger et facile à transporter. Son entretien nécessite des soins avancés, mais le matériau en vaut vraiment la peine, d’autant plus que certaines fibres sont biodégradables. Convenons que cela ne correspond pas à un jardinage d’intérieur.

La taille et la forme du bac à fleurs

Pour définir le bac à fleurs idéal pour votre jardinage d’intérieur, vous devez aussi tenir compte de la taille et de la forme du bac. 

La taille : elle se définit en fonction de la quantité de fleurs que vous voulez et aussi de la taille des racines. En effet, pour planter une ou deux petites fleurs, vous n’avez pas besoin d’un grand bac. Mais si vous avez envie d’un magnifique bouquet de plusieurs variétés, vous aurez besoin de plus d’espace.

La forme : elle se définit en premier lieu en fonction de votre goût et de l’aspect esthétique voulu. Elle se définit ensuite en fonction de la profondeur des racines. Si ces dernières sont profondes, vous devez opter pour de longs bacs plutôt que pour des bacs larges.

Faites votre choix dès maintenant !

Les types de plantes adaptées aux bacs à fleurs d’intérieur

Les plantes d’intérieur sont une manière populaire d’apporter la nature chez soi. Et quand il s’agit de choisir les bonnes plantes pour votre bac à fleurs intérieur, il y a de nombreux facteurs à considérer. Parmi ces facteurs, la lumière et l’eau sont les plus importants, car elles déterminent le type d’environnement dans lequel vos plantes vont survivre.

La première chose à prendre en compte est la quantité de lumière qui atteint la zone où vous souhaitez placer votre bac à fleurs. Certaines plantes ont besoin d’un éclairage intense tandis que d’autres nécessitent seulement un minimum d’énergie solaire pour pousser convenablement. Les cactus et les succulentes, par exemple, peuvent se développer avec très peu de lumière, alors qu’il faut des conditions plus spécifiques pour faire pousser des orchidées.

Ensuite, vient l’eau • trop ou pas assez peut entraîner des problèmes pour certains types de plantes qui finiront par mourir si cela n’est pas surveillé régulièrement. Les cactus requièrent très peu d’arrosage, mais cela ne s’applique certainement pas à toutes les plantes! Il est donc important de bien se renseigner sur les besoins hydriques de chaque plante avant de la placer dans un bac d’intérieur.

Il existe plusieurs variétés adaptées aux bacs à fleurs intérieurs : le Pothos ou le Scindapsus sont parfaitement adaptés aux débutants en raison de leur résistance aux conditions changeantes (lumière/humidité), tandis que la Fougère Nid-d’oiseau préfère rester humide et être arrosée régulièrement. Les plantes telles que la Fougère de Boston, le Caoutchouc et l’Aloe vera sont également des options à considérer pour ceux qui cherchent des plantes faciles d’entretien.

L’entretien et la maintenance des bacs à fleurs pour une longue durée de vie

Une fois que vous avez choisi les bonnes plantations pour votre bac à fleurs intérieur, vous devez suivre les besoins hydriques individuels de chaque plante dans le bac à fleurs. Certaines espèces ont besoin d’un arrosage plus régulier, tandis que d’autres ne supportent pas une trop grande humidité du sol ; c’est une autre raison pour laquelle il était crucial de bien se renseigner sur chacune avant leur placement ! Il faut penser aux engrais, dont beaucoup sont spécialement conçus pour être utilisés sur des plantations particulièrement destinées aux bacs intérieurs. L’utilisation régulière (mais modérée) permettra à vos plantations non seulement de pousser convenablement, mais aussi de croître plus rapidement.

L’emplacement du bac à fleurs intérieur est un point clé. Placez votre bac dans une zone où il sera protégé des courants d’air froids et de la lumière directe du soleil. Vous devez tenir compte des températures ambiantes en veillant à ce qu’il ne soit pas placé trop près du chauffage central ou d’une source chaude telle que le four ou les radiateurs.

En suivant ces conseils simples pour l’entretien et la maintenance réguliers, vous pouvez assurer une longue durée de vie pour vos bacs à fleurs intérieurs tout en profitant pleinement de la beauté naturelle qu’ils apportent chez vous !

vous pourriez aussi aimer