Comment se débarrasser de l’oïdium sur les courgettes ?

La courgette est une plante que vous pouvez planter dans votre jardin afin de profiter de ses bienfaits. Cependant, en cas de chaleur et d’humidité, elle peut être attaquée par des champignons tels que l’oïdium ou des maladies qui peuvent réduire ses récoltes. Pour éviter cela, il faut donc traiter les plantes de courgettes. 

Utiliser le lait pour débarrasser ses courgettes de l’oïdium

L’oïdium est un champignon qui attaque beaucoup de plantes de courges. L’oïdium sur les courgettes se manifeste par un feutrage blanc qui recouvre les feuilles et tiges. Les feuilles se dessèchent et les plantes ne produisent plus de bon fruit. Pour se débarrasser de l’oïdium, vous pouvez utiliser le lait de vache dès que les premiers symptômes apparaissent. Vous diluez le lait dans de l’eau puis vous pulvérisez le mélange sur le feuillage de vos courgettes. 

Lire également : Comment refaire sa terrasse en bois ?

L’ail peut être aussi utilisé afin de se débarrasser de l’oïdium. Il vous suffit de faire une décoction d’ail et de l’utiliser sur vos courgettes. Vous pouvez également préparer une solution en diluant de l’eau et du bicarbonate de soude ou de l’eau et du soufre. Cette solution sera pulvérisée sur le feuillage de vos courgettes. 

Par ailleurs, vous pouvez prévenir l’apparition de l’oïdium en évitant l’humidité. Par exemple, vous pouvez espacer vos plantations, arroser les pieds plutôt que le dessus de vos plantes. N’hésitez pas à supprimer et à brûler les feuilles déjà atteintes pour ralentir la propagation des champignons. Pour renforcer les défenses de vos plantes, vous pouvez pulvériser de la décoction de prêle.

A découvrir également : Comment cacher un filtre de bassin de jardin ?

vous pourriez aussi aimer