Comment tailler les thuyas ?

Les thuyas sont des espèces de plantes très connues pour la qualité de haies qu’ils offrent. Ce sont des brise-vues qui se démarquent par leur densité et leur verdure persistante toute l’année. Cependant, si vous ne comptez pas contacter un professionnel pour en prendre soin, vous devez savoir comment les entretenir. Découvrez à travers ce billet, comment bien tailler vos thuyas.

Choisissez la bonne période de taille

Dans un processus où vous comptez savoir comment tailler les thuyas, maîtriser les périodes de taille sera nécessaire. En effet, lorsque vous taillez les thuyas, il faut que les plantes puissent bien se développer en aval. C’est en ce moment que la prise en compte des périodes de taille devient importante.

Lire également : Parc Blandan à Lyon : oasis urbaine pour détente et loisirs

Dans un premier temps, vous pouvez tailler vos thuyas en mai. En cette période, la sève est ascendante. Par conséquent, après la taille, les jeunes pousses de thuyas se développeront rapidement.

Dans un autre cas, vous pouvez tailler les thuyas en septembre. Ici, la sève est descendante, ce qui fait que la haie maintient sa forme juste après la taille pendant longtemps. Elle repoussera donc moins vite. Comme vous l’aurez compris, la période de taille dépendra de vos besoins.

Lire également : L'art de composer avec la marguerite fleur

Optez pour le matériel adéquat

Dans votre processus de taille, vous aurez besoin de certains matériels indispensables. Dans un premier temps, vous aurez besoin d’un taille-haie. Il en existe toute une panoplie de modèles sur le marché. De ce fait, vous pouvez choisir selon vos besoins.

En dehors de l’équipement de taille, vous aurez besoin des dispositifs de protection. Il s’agit entre autres de gants, de lunettes, des vêtements de protection, etc. Inutile de rappeler que vous aurez besoin d’escabeau.

Réalisez la coupe

Dès lors que vous avez à disposition les accessoires qu’il vous faut, vous pouvez entamer la taille de votre haie de thuyas. Pour réussir l’opération, vous devez commencer votre taille par les côtés. Si vous entamez le processus par le haut, vous aurez du mal à vous débarrasser des débris, puisque les branches qui tombent se mêleront à celles qui sont plus bas.

De même, il faudra tailler du bas vers le haut. Tailler dans un premier temps les côtés vous permettra d’aller plus vite. Ensuite, vous devez tailler le sommet de sorte qu’il soit moins épais que la base. Ainsi, la base de votre haie pourra profiter de l’ensoleillement requis pour sa bonne croissance. Pour un aspect plus esthétique de la partie haute, vous aurez besoin de piquets.

L’idée est de tirer un cordeau pour avoir une même hauteur de taille. Après la taille, il faut entreposer les débris au pied des thuyas pour préserver les racines des rayons du soleil.

Vous savez désormais comment vous pouvez tailler vos thuyas.

Prenez en compte la forme que vous souhaitez donner à votre thuya

Au-delà de la taille de votre haie de thuyas, vous devez aussi prendre en compte la forme que vous souhaitez donner à votre plante. Plusieurs formules peuvent être envisagées pour une haie géométrique.

Si vous optez pour une coupe rectiligne, il est impératif d’utiliser un cordeau bien tendu comme repère. Vous aurez besoin d’un niveau à bulle afin de garantir l’horizontalité des coupes et ainsi obtenir un résultat uniforme.

Pour les personnes qui préfèrent réaliser des arrondis, il est recommandé de tailler le haut du thuya en légère courbe vers l’intérieur. La face extérieure devra être soit parfaitement verticale ou inclinée selon vos envies.

Pensez à entretenir régulièrement votre haie tout au long de l’année afin qu’elle garde sa belle forme et ne se transforme pas en buisson imprécis ! Prenez soin aussi d’enlever régulièrement les feuilles mortes qui tombent sur la terre au pied des thuyas pour éviter toute maladie fongique.

N’oubliez pas l’importance de l’entretien régulier après la taille

La taille et la forme de votre haie ne sont pas les seuls éléments à prendre en compte pour entretenir des thuyas sains. L’entretien régulier est essentiel pour garantir une croissance harmonieuse et limiter les risques de maladies.

Il est recommandé de nettoyer régulièrement le pied du thuya afin d’éliminer toutes les feuilles mortes qui peuvent servir de nid à divers champignons nuisibles.

Vous devez porter une attention particulière à l’arrosage. Les thuyas ont besoin d’un sol humide mais sans excès. Un arrosage régulier permettra au sol de rester suffisamment humide sans favoriser le développement excessif des racines ou tout autre souci lié aux excès d’eau. Il faut aussi éviter notamment l’arrosage trop fréquent ou irrégulier car cela peut fragiliser vos arbustes face aux agressions extérieures telles que les parasites.

N’hésitez pas non plus à apporter un peu d’engrais, spécialement formulé pour les conifères, durant la période de croissance printanière (avril-mai) afin d’aider vos plantations dans leur développement.

Il faut savoir qu’il existe plusieurs types de traitements préventifs contre différentes sortes de maladies comme par exemple l’oïdium ou encore la rouille chez ces arbustes persistants.

N’oubliez surtout pas que chaque plante est unique ! Vous devez considérer les conditions climatiques, le sol et la variété de vos thuyas. Si vous avez le moindre doute durant l’opération, n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un professionnel pour éviter tout risque inutile !

vous pourriez aussi aimer