Raccorder son jardin à l’électricité : contrat éléctricité chez Enercoop

Pour diverses raisons, vous êtes appelé à utiliser de l’électricité. Pour vous en procurer, vous avez le choix entre plusieurs fournisseurs, disponibles sur le marché. Vous pouvez par exemple choisir de souscrire au contrat d’Enercoop. Que stipule ce contrat donc ?

A propos d’Enercoop

Enercoop se définit comme une SCIC. Ce sigle signifie Société Coopérative d’Intérêt Collectif. Au sujet de son capital, il est variable. Etant une coopérative, Enercoop fait agir en synergie des producteurs, des associations, des organisations tout comme des particuliers ainsi que des collectivités locales. Tous ces intervenants opèrent avec comme but de promouvoir les énergies renouvelables. Cette coopération vise également à faire adopter une consommation contrôlée de l’énergie en respect avec la sauvegarde de l’environnement.

A découvrir également : Quel type de rouleau pour saturateur bois ?

Il en ressort aisément qu’Enercoop fournit de l’énergie 100 % verte. Comme source d’énergie, Enercoop fait dans la diversité afin de tirer le plus possible de la générosité de la nature. Vous avez par exemple l’énergie photovoltaïque, le biogaz agricole, l’éolien et l’hydraulique.

En associant plusieurs acteurs dans son organisation interne, Enercoop veut faire développer une responsabilité plus accrue des consommateurs vis-à-vis des énergies en général et du renouvelable en particulier.

A lire aussi : Quand fleurit la tanaisie ?

Les caractéristiques du contrat d’Enercoop

Enercoop propose un contrat libre et à durée indéterminée. Vous pouvez donc mettre un terme au contrat à tout moment sans frais de résiliation. Cependant, votre consommation d’énergie jusqu’au terme du contrat devra être payée. Il est possible d’être client en tant que particuliers comme en tant que professionnels.

Au sujet du tarif, il est fixé et a une durée d’application d’au moins 1 an. Il peut donc s’étendre sur 2 ou 3 ans. Pour être changé, ce tarif doit être adopté en assemblée générale. Avant application, le tarif changé doit être communiqué aux clients. Si ce dernier ne souhaite pas se conformer à cette tarification, il peut résilier son contrat.

La facturation se fait par estimation de la consommation. Le contrat indique également la présence d’un compteur chez le client consommateur. Ce compteur, servant à quantifier la consommation d’énergie, est relevé au moins une fois par an par les agents d’Enercoop. Ce relevé de votre consommation réelle permet de réajuster l’estimation sur votre consommation.

Les factures sont envoyées pour une période de deux mois. Cette bi mensualité tient compte de l’estimation de votre consommation. Vous pouvez cependant décider de payer exactement votre consommation d’énergie. Pour cela, il vous revient d’envoyer régulièrement à Enercoop et à une date précise, votre auto-relevé.

Si, recevoir la facture chaque deux mois, vous pose problème, vous pouvez demander une facturation annuelle. Elle se fera suivant un échéancier mensuel sur 10 mois avec une facture de régularisation. Pour que votre demande soit prise en compte, il faudra souscrire au prélèvement automatique.

Vous disposez de deux semaines à compter de la date d’émission de la facture pour payer au risque d’être pénalisé. Comme mode de paiement, vous avez le choix entre le paiement par chèque, le prélèvement automatique, le chèque énergie, le virement bancaire et le mandat compte.

Vos factures vous sont envoyées gratuitement par la poste, mais vous pourriez demander un envoi par courrier électronique.

La grille tarifaire

Elle est de deux ordres pour vous. Vous avez le premier qui est l’option de base où le tarif est identique peu importe l’heure. Le second montre une variation de tarif suivant les heures creuses et les heures pleines.

Pour l’éclairage de votre jardin, l’option base est indiquée. Que votre puissance souscrite soit de 3 ou de 6 KVA, vous serez facturé à 0,16630 euro par KWh hors toute taxe. La facturation sera de 0,20872 euro toute taxe confondue. Si votre puissance est comprise entre 9 et 36 KVA, votre tarification est de 0,16848 euro par KWh (HTT) et de 0,21133 euro par KHw (TTC).

Votre facture comportera plusieurs autres rubriques, en dehors du montant de votre consommation. Vous aurez entre autres, le montant de l’abonnement mensuel ainsi que les diverses taxes à payer. En dernier et accessoirement, vous aurez le montant des diverses prestations effectuées, s’il y en a eu.

Pour l’abonnement mensuel, il est fonction de la puissance souscrite. Il varie entre 8,20 euros et 59,74 euros (hors taxe), si votre puissance est comprise entre 3 et 36 KVA.

vous pourriez aussi aimer