Bien choisir son bois pour une pergola robuste et durable

Il est toujours esthétique de disposer d’un espace de détente chez soi. En plus d’être assez agréable, cela contribue à donner une touche particulière à votre espace extérieur. C’est pourquoi il vous faut opter pour les pergolas. Mais la véritable question est de savoir quel type de bois choisir pour une pergola qui dure et qui résiste aux intempéries. Justement, c’est la question à laquelle nous nous proposons de répondre dans le présent article.

Opter pour le chêne vert européen

Vous recherchez sans doute un bois qui allie à la fois esthétique et durabilité. Si vous recherchez aussi un bois assez tendance qui a déjà fait ses preuves dans le temps, vous n’avez pas besoin de chercher loin. Choisissez juste le chêne vert européen. En effet, une pergola faite avec ce type de bois saura bien s’adapter avec votre jardin. Elle bénéficie d’une certaine beauté naturelle et est imbue d’une couleur paille clair. Par ailleurs, le chêne vert européen est le bois par excellence souvent utilisé pour la construction structurelle depuis plusieurs décennies.

A découvrir également : Comment aménager un jardin avec des pierres

De plus en plus, des architectes le préfèrent en raison de sa polyvalence pour des bâtiments disposant d’une structure en chêne. En plus de remplir toute les conditions requises, il s’agit d’un bois solide, robuste capable de durer plusieurs années. C’est surtout un bois qui présente une résistance naturelle exceptionnelle aux différents insectes. Il résiste aussi à l’humidité et surtout à la pourriture. Le comble est que ce type de bois n’a besoin d’aucune forme d’entretien. Vous pouvez donc le laisser vieillir.

Choisir le cèdre rouge occidental pour votre pergola

Ce type de bois est le plus utilisé lorsqu’il s’agit de concevoir des pergolas. Il s’adapte à tous les types pergola et même ceux bioclimatiques. C’est surtout un bois magnifique, joli et doté d’une couleur brun-rougeâtre. Cette dernière est souvent teintée de rose. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il s’intègre plus facilement dans les projets extérieurs de construction. Le cèdre rouge occidental provient du Canada. C’est un bois résistant, riche en résine et en huile. Le cèdre, quant à lui aide à repousser la saleté sur le bois, les insectes, la pourriture et le pourrissement.

A lire également : Aménagement d'un jardin écologique : les clés pour une approche respectueuse de l'environnement

A l’instar du chêne, vous pouvez aussi laisser le cèdre sans l’entretenir pendant plusieurs années. Ainsi, vous pourrez aussi obtenir une couleur argentée classique qui enjolive davantage votre pergola.

Miser sur les bois durs des tropiques

Ce sont là d’autres options auxquelles plus d’uns ne pensent. Les bois tropicaux constituent une grande richesse pour la plupart de vos extensions extérieures. Ce sont des bois exotiques qui donnerons une plus-value à votre pergola. Vous pourrez par exemple opter pour l’iroko, le Cumaru ou encore le Sapele. Ce sont des bois originaires d’Afrique qui étonnent plus d’uns en raison de leur résistance et de leurs propriétés.

Vous pourrez aussi opter pour Ipé qui est un bois magnifique en provenance d’Amérique latine. Ces différents bois sont souvent choisis pour les performances exceptionnelles qui les caractérisent. Naturellement, ils durent et résiste à de nombreux intempéries. Optez pour ces types de bois dans la construction de votre pergola et vous vivrez en toute quiétude.

vous pourriez aussi aimer