Pourquoi les blatte de jardin rentre dans la maison ?

La place de blattes de jardin est généralement dans la nature. Cependant, pendant la saison sèche, elles peuvent s’introduire chez-vous. Ces insectes sont moins nuisibles que les cafards de maison ; néanmoins, l’intrusion de ces insectes est assez facile, si vous avez un léger passage sur vos portes et fenêtres, c’est l’occasion pour elles d’entrer dans votre maison.

Il faut noter que les blattes de jardin nuisent à la santé humaine. Alors, que faire lorsque vous avez une infiltration de blattes de jardin ? Comment les éliminer ? Dans cet article, nous vous donner des astuces à suivre en cas d’invasion de ces nuisibles de jardin.

A découvrir également : Quand mettre de l'engrais aux cactus ?

Les blattes de jardin c’est quoi  et où les trouve-t-on ?

Les blattes de jardin se développent sous des tas de bois, dans les paillis et les couches de bois. Pour tuer les cafards de jardin de manière effective, il est fortement recommandé d’éliminer leurs habitats et les sources de nourriture. Aussi, contacter une entreprise professionnelle capable de déployer des moyens nécessaires avec des outils fiables pour les tuer et éviter une récidive. Voici quelques signes courants qui peuvent vous aider à identifier une éventuelle infestation de cafards.

Odeur inhabituelle : Une infestation de blattes établie produit une odeur persistante et désagréable qui souille les objets qu’elles touchent.

A découvrir également : C'est quoi le spin tennis ?

Excréments de cafards : S’il y a peu d’eau, les cafards produisent des excréments cylindriques bruns/noirs d’environ 2 mm de long.

Marques de frottis : Si l’eau est abondante, les cafards produisent des marques de frottis brunes et de forme irrégulière. Vérifiez la présence de ces marques sur les surfaces horizontales et aux jonctions entre les murs et les planchers, là où les blattes se déplacent.

L’identification de l’emplacement d’une infestation de cafards peut dépendre en grande partie de l’espèce de cafard qui a envahi votre propriété. Las blattes de jardin par exemple tolèrent des conditions plus fraîches. C’est pourquoi pour les localiser, il faut s’assurer d’une éventuelle intrusion dans votre logement, pour cela, vérifiez les endroits comme:

  • les salles de bain ;
  • les cuisines ;
  • les buanderies ;
  • les sous-sols ;
  • les drains.

les blatte de jardin rentre dans la maison

Extermination des cafards de jardin

Comme toutes les autres créatures de la planète, les cafards cherchent de la nourriture, de l’eau et un abri. Si vous trouvez des cafards dans le jardin, il est probable que vous leur fournissez les trois. La première chose à faire pour lutter contre les cafards du jardin est donc de supprimer toute source de nourriture ou d’eau et de réduire au minimum les zones susceptibles d’abriter les nuisibles. Les experts en lutte antiparasitaire appellent cela « l’exclusion« .

Si, après une exclusion complète, vous avez toujours des problèmes de cafards à l’extérieur, il est temps de changer de tactique et d’essayer de les tuer plutôt que de les contrôler. L’élément le plus recommandé pour cela est l’usage de la terre de diatomées. Il s’agit d’une poudre composée de coquillages broyés et fossilisés. Elle agit sur les cafards en les desséchant et en perçant le corps de l’insecte et c’est une mort assurée.

Appliquez la terre de diatomées à l’aide d’un plumeau antiparasitaire ou d’un plumeau électrique lorsque les conditions sont sèches. Si la terre de diatomées ne fait pas l’affaire, vous pouvez essayer d’utiliser des gels toxiques, des pièges collants, des sprays, des stations d’appât ou une combinaison de ces produits.

Il est difficile d’utiliser des pièges collants à l’extérieur. Voilà pourquoi dans certains magasins de jardin, l’on propose de faire usage des guêpes parasites pour tuer les blattes de jardin. En effet, il s’agit d’une solution naturelle à long terme qui lutte efficacement contre les cafards de jardin.

Pour ceux qui veulent se procurer de ces insectes, rendez-vous dans des boutiques de jardin. Dès lors que vous les avez, il faut les relâcher dans le jardin pour combattre les blattes, c’est simple et efficace.

Il est bon de savoir que les cafards peu importe leur espèce sont nocifs à la santé. Ils sont porteurs des parasites tels que les ankylostomes, les ascaris, le ténia et bien d’autres. Aussi, les excréments et salive de cafards sont des allergènes et peuvent causer une éruption cutanée, une toux, des essoufflements, etc.

vous pourriez aussi aimer