Pourquoi les blatte de jardin rentre dans la maison ?

La place de blattes de jardin est généralement dans la nature. Cependant, pendant la saison sèche, elles peuvent s’introduire chez-vous. Ces insectes sont moins nuisibles que les cafards de maison ; néanmoins, l’intrusion de ces insectes est assez facile, si vous avez un léger passage sur vos portes et fenêtres, c’est l’occasion pour elles d’entrer dans votre maison.

Il faut noter que les blattes de jardin nuisent à la santé humaine. Alors, que faire lorsque vous avez une infiltration de blattes de jardin ? Comment les éliminer ? Dans cet article, nous vous donner des astuces à suivre en cas d’invasion de ces nuisibles de jardin.

A lire également : Entretien Alocasia Frydek : conseils pour une plante en santé

Les blattes de jardin c’est quoi  et où les trouve-t-on ?

Les blattes de jardin se développent sous des tas de bois, dans les paillis et les couches de bois. Pour tuer les cafards de jardin de manière effective, il est fortement recommandé d’éliminer leurs habitats et les sources de nourriture. Aussi, contacter une entreprise professionnelle capable de déployer des moyens nécessaires avec des outils fiables pour les tuer et éviter une récidive. Voici quelques signes courants qui peuvent vous aider à identifier une éventuelle infestation de cafards.

Odeur inhabituelle : Une infestation de blattes établie produit une odeur persistante et désagréable qui souille les objets qu’elles touchent.

Lire également : Astuces déco jardin : transformer des pneus en éléments décoratifs

Excréments de cafards : S’il y a peu d’eau, les cafards produisent des excréments cylindriques bruns/noirs d’environ 2 mm de long.

Marques de frottis : Si l’eau est abondante, les cafards produisent des marques de frottis brunes et de forme irrégulière. Vérifiez la présence de ces marques sur les surfaces horizontales et aux jonctions entre les murs et les planchers, là où les blattes se déplacent.

L’identification de l’emplacement d’une infestation de cafards peut dépendre en grande partie de l’espèce de cafard qui a envahi votre propriété. Las blattes de jardin par exemple tolèrent des conditions plus fraîches. C’est pourquoi pour les localiser, il faut s’assurer d’une éventuelle intrusion dans votre logement, pour cela, vérifiez les endroits comme:

  • les salles de bain ;
  • les cuisines ;
  • les buanderies ;
  • les sous-sols ;
  • les drains.

les blatte de jardin rentre dans la maison

Extermination des cafards de jardin

Comme toutes les autres créatures de la planète, les cafards cherchent de la nourriture, de l’eau et un abri. Si vous trouvez des cafards dans le jardin, il est probable que vous leur fournissez les trois. La première chose à faire pour lutter contre les cafards du jardin est donc de supprimer toute source de nourriture ou d’eau et de réduire au minimum les zones susceptibles d’abriter les nuisibles. Les experts en lutte antiparasitaire appellent cela « l’exclusion« .

Si, après une exclusion complète, vous avez toujours des problèmes de cafards à l’extérieur, il est temps de changer de tactique et d’essayer de les tuer plutôt que de les contrôler. L’élément le plus recommandé pour cela est l’usage de la terre de diatomées. Il s’agit d’une poudre composée de coquillages broyés et fossilisés. Elle agit sur les cafards en les desséchant et en perçant le corps de l’insecte et c’est une mort assurée.

Appliquez la terre de diatomées à l’aide d’un plumeau antiparasitaire ou d’un plumeau électrique lorsque les conditions sont sèches. Si la terre de diatomées ne fait pas l’affaire, vous pouvez essayer d’utiliser des gels toxiques, des pièges collants, des sprays, des stations d’appât ou une combinaison de ces produits.

Il est difficile d’utiliser des pièges collants à l’extérieur. Voilà pourquoi dans certains magasins de jardin, l’on propose de faire usage des guêpes parasites pour tuer les blattes de jardin. En effet, il s’agit d’une solution naturelle à long terme qui lutte efficacement contre les cafards de jardin.

Pour ceux qui veulent se procurer de ces insectes, rendez-vous dans des boutiques de jardin. Dès lors que vous les avez, il faut les relâcher dans le jardin pour combattre les blattes, c’est simple et efficace.

Il est bon de savoir que les cafards peu importe leur espèce sont nocifs à la santé. Ils sont porteurs des parasites tels que les ankylostomes, les ascaris, le ténia et bien d’autres. Aussi, les excréments et salive de cafards sont des allergènes et peuvent causer une éruption cutanée, une toux, des essoufflements, etc.

Les raisons pour lesquelles les blattes de jardin entrent dans les maisons

Les cafards de jardin ne sont pas seulement ennuyeux, ils peuvent aussi être porteurs de maladies et constituer un danger pour la santé. Mais pourquoi entrent-ils dans nos maisons ?

La principale raison pour laquelle les cafards de jardin rentrent chez nous est liée à leur besoin fondamental de nourriture, d’eau et d’un abri sûr. Les maisons représentent un environnement idéal pour eux car elles offrent toutes ces ressources en abondance.

Les sources alimentaires sont multiples : restes de nourriture non couverts, détritus, miettes sur le sol ou encore des aliments stockés sans précaution. Certaines espèces comme la blattella germanica (cafard allemand) ont une affinité particulière avec l’amidon contenu dans les colles utilisées pour assembler les cartons.

On pourrait croire que cette invasion des blattelles n’arrive qu’aux personnes qui vivent dans des endroits insalubres. Cela n’est pas vrai puisque l’infestation peut se produire partout où il y a présence d’une source alimentaire adéquate. Les restaurants sont souvent victimes de ce genre d’invasion car c’est là qu’on trouve toute une variété d’aliments très appétissants pour ces insectivores invétérés.

Les fissures et autres ouvertures autour des fenêtres et portières peuvent fournir aux cafards un abri sûr contre leurs prédateurs naturels tels que les oiseaux et les lézards. D’autres facteurs favorisant leur pénétration sont les tuyaux et canalisations d’eau, qui peuvent fournir aux cafards un accès facile à l’intérieur de la maison.

Les cafards ne se contentent pas seulement de se nourrir dans nos maisons. Ils y pondent aussi leurs œufs pour assurer la survie de leur espèce. Les œufs sont généralement déposés dans des endroits sombres et humides comme les placards ou même derrière un meuble. Cela signifie que si vous avez vu une blatte quelque part dans votre maison, cela pourrait être le début d’une infestation complète.

Pour lutter contre ces intrusions répétées, pensez à bien identifier rapidement l’origine du problème et à prendre des mesures préventives efficaces telles que maintenir une hygiène impeccable, boucher toutes les fissures autour des fenêtres et portières avec du silicone ou en plastique durci, installer des moustiquaires sur vos fenêtres pour éviter toute intrusion par ce biais-là.

Il est aussi possible d’utiliser différents produits antiparasitaires tels que des sprays insecticides ou encore des appâts toxiques. Toutefois, pour empêcher définitivement les blattelles germaniques ainsi que tous types de nuisibles similaires de s’installer chez vous, il faut opter pour la désinsectisation professionnelle. Effectivement, cette solution permettra non seulement une éradication totale mais aussi une prévention ultérieure car ces professionnels disposent souvent d’un panel varié de traitements adaptés à toutes situations.

Comment prévenir l’invasion de blattes de jardin dans votre maison

Les blattes de jardin trouvent leur chemin vers les maisons en quête d’un abri sûr et de nourriture. Pour protéger votre maison contre ces insectes nocturnes, vous devez prendre des mesures préventives pour réduire les risques d’infestation.

Tout commence par une bonne hygiène : gardez toujours votre cuisine propre et sèche, assurez-vous que tous vos aliments sont stockés dans des contenants hermétiques (Tupperware) ou au réfrigérateur. Videz régulièrement la poubelle et ne laissez pas de plats sales sur l’évier pendant la nuit.

Vous devez sceller toutes les fissures autour des portes et fenêtres avec du silicone ou du plastique durci pour minimiser les points d’accès potentiels aux cafards. Les moustiquaires peuvent être installées sur vos fenêtres pour empêcher toute intrusion par ce biais.

Lorsque vous achetez des meubles d’occasion ou même si vous ramassez un objet abandonné dans la rue, inspectez-le à fond avant de le ramener chez vous. Il se peut qu’il contienne déjà quelques invités indésirables qui prendront plaisir à envahir votre domicile.

Si malgré toutes ces mesures préventives, les cafards ont réussi à entrer chez vous, vous devez faire appel à un professionnel pour une désinsectisation complète et efficace. Les professionnels disposent d’un éventail de solutions adaptées à toutes les situations et peuvent effectuer une inspection minutieuse pour déterminer la source du problème ainsi que le niveau d’infestation avant toute intervention.

Il vaut mieux prévenir cette situation, car cela causera plus de stress et peut être coûteux en temps et en argent à résoudre. En mettant en place ces mesures préventives simples mais efficaces dès maintenant, vous pouvez protéger votre maison contre les invasions futures des cafards.

Les dangers des blattes de jardin pour la santé et l’hygiène

Les blattes de jardin, aussi connues sous le nom de cafards, peuvent représenter un danger pour la santé et l’hygiène. Ces insectes nocturnes ont une capacité incroyable à se reproduire rapidement, ce qui peut entraîner une infestation majeure si elle n’est pas traitée dès qu’elle est détectée.

L’une des raisons principales pour lesquelles les cafards sont considérés comme dangereux est leur capacité à propager des maladies. Ils sont capables de transporter divers types de bactéries pathogènes telles que Salmonella, E. coli et Staphylococcus aureus, qui peuvent causer des infections graves chez l’homme. Les blattes appartiennent aussi aux allergènes courants susceptibles d’aggraver les symptômes chez les personnes souffrant d’allergies respiratoires ou asthmatiques.

Certainement, ces insectes nocturnes ne nous chassent pas directement, mais ils s’introduisent dans nos cuisines où ils ont accès à notre nourriture et commencent leur mission en contaminant tout sur leur passage. Lorsque vous mangez cette nourriture infectée par ces animaux nuisibles sans être conscients des risques potentiels pour votre santé, cela peut provoquer des diarrhées sévères ainsi que d’autres infections gastro-intestinales.

Malheureusement, il suffit d’un seul individu pour qu’une infestation commence car la femelle pond jusqu’à environ 50 œufs tous les deux mois selon certaines conditions favorables (température, humidité, lumière). Les nymphes sont capables de manger les mêmes aliments que leurs parents et se développent rapidement.

Pour éviter toutes ces conséquences néfastes pour votre santé, il faut détecter toute trace d’une nouvelle invasion.

Garder nos maisons exemptes des cafards nous protège contre la propagation potentielle des maladies et crée un environnement plus sûr et plus hygiénique pour notre famille. En prenant des mesures préventives simples dès maintenant, vous pouvez minimiser considérablement les risques liés aux invasions futures de blattes de jardin.

Les méthodes naturelles pour éloigner les blattes de jardin de votre maison

Il existe plusieurs façons de prévenir une infestation de blattes de jardin sans utiliser des produits chimiques toxiques. Commencez par garder votre maison propre et bien rangée en tout temps. Les cafards sont attirés par les restes alimentaires laissés sur le comptoir ou dans l’évier, alors nettoyez régulièrement ces endroits, car cela peut constituer un environnement propice à leur reproduction rapide.

Une autre méthode naturelle pour éloigner les blattes consiste à utiliser des huiles essentielles et des herbes aromatiques. Certainement, ces insectes ont un sens olfactif très développé qui leur permet de trouver facilement leur nourriture. En utilisant certains types d’huiles essentielles comme le romarin ou la lavande placés autour de vos fenêtres ou portes, cela peut aider à réduire la présence des insectes nuisibles tout en parfumant votre intérieur avec ses odeurs agréables.

Les feuilles de menthe placées stratégiquement dans chaque pièce sont aussi connues pour repousser efficacement les blattes et rendre ainsi plus difficile pour elles d’accéder aux sources potentielles d’alimentation.

Il est possible aussi d’utiliser du vinaigre blanc dilué avec de l’eau chaude pour faire fuir les cafards grâce au pouvoir qu’il a sur leurs antennes sensorielles. Une solution simple mais efficace contre cette invasion indésirable présentant l’avantage de ne pas être toxique ou nocive pour l’environnement.

Il existe plusieurs méthodes naturelles que vous pouvez essayer pour éloigner les blattes de jardin de votre maison. Toutefois, si vous détectez une infestation excessive et persistante malgré toutes vos tentatives préventives, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel qui sera en mesure d’appliquer des traitements sans danger pour votre santé et celle de la planète.

vous pourriez aussi aimer