Plantation d’arbres fruitiers

Première chose à faire lorsqu’on fait son trou pour planter son cerisier, c’est de bien séparer la tourbe de la terre. On décolle bien le gazon, qu’on met de côté, et ensuite on creuse. On place la bonne terre dans une brouette.

Une fois que le trou est de la bonne grandeur en fonction de la masse des racines, on prépare, dans la brouette, une praline pour faire le pralinage (voir la recette pour préparer la boue de pralinage).

Praliner, c'est enrober les racines d'une plante (qu'on va mettre en terre) avec de la boue. Cette boue protectrice (qui contient des éléments nutritifs) va empêcher les racines de se dessécher. Et, c’est là une des grandes parties de la réussite d’une plantation d’un arbre à racines nues.

Avant de tremper les racines dans la boue, il faut habiller l'arbre. Habiller un arbre consiste tout simplement à rajeunir, rafraîchir l’extrémité des racines qui sont blessées ou brisées.

Une fois bien praliné, il suffit de placer l'arbre dans le trou et on rajoute le restant de la praline sur les racines. Le trou doit être bien drainé. On rajoute un peut d’eau puis il faut remplir avec de la terre.

Variétés à utiliser dans votre jardin

Voir la liste des professionnels

Arbres fruitiers - taille

Taille

Les cerisiers se taillent très peu et il faut toujours désinfecter la lame que l’on utilise avec de l’alcool à 70% avant de tailler (même avec des petites branches) sinon, on risque d’apporter des maladies.