Comment faire du purin de Preles ?

2

La prêle commune (Equisetum arvense) se trouve dans les sols humides, souvent sablo-limoneux, en particulier le long des routes et dans les champs.

Cette plante sans fleurs apparaît au printemps (mars-avril) sous la forme d’une tige brune (environ 20 cm de haut), non ramifiée et sporulée. Les spores de prêle sont ensuite dispersées et la première pousse disparaît. Puis, entre mai et juin, apparaissent des tiges vertes et ramifiées d’une hauteur de 30 à 60 cm. Ce sont les tiges qui sont utilisées.

A lire également : Quels sont les principes de la permaculture ?

Connue pour ses propriétés médicinales, la prêle est très riche en silice (bien plus que la grande prêle des marais). Il contient également du magnésium, du calcium, du potassium, du fer, du sodium…

Dans le potager naturel, la prêle est utilisée en décoction ou en tant que fumier liquide…

A lire aussi : Quand fleurit la tanaisie ?

décoction de prêle

La décoction de prêle est utilisée à titre préventif contre Maladies fongiques telles que l’oïdium (grain mais pas vraiment efficace sur les concombres), le mildiou (tomates et pommes de terre), la monilia (arbres fruitiers), la rouille (alliacées), la gale (arbres fruitiers), la bulle de pêche ou la septoriose de la tomate.

Préparation de la décoction de prêle

  • La plante entière (à l’exception des racines) est utilisée à raison de 100 grammes de plante fraîche pour 1 litre d’eau, soit 15 g de plante sèche pour 1 litre d’eau.
  • Faites tremper la prêle dans l’eau de pluie pendant 24 heures et laissez cuire 20 minutes. 0,5 à 1% de silicate de sodium peuvent être ajoutés pour renforcer l’effet.
  • Couvrir et laisser refroidir.
  • Filtrage

utilisation de décoction de prêle

  • Diluer la préparation à un maximum de 20% (ajouter 4 litres d’eau pour 1 litre de préparation)
  • la décoction de prêle doit être dans les 15 jours suivant la préparation est utilisé.
  • Pulvérisez la plante à traiter un matin ensoleillé avant le débourrement pour les arbres fruitiers et dès que vous plantez des légumes dans le sol.
  • Répétez la procédure plusieurs fois au printemps et en été.

La décoction de prêle, préparée avec 50 g de plante (fraîche) pour 1 litre d’eau, est également utilisée non diluée pour faire tremper les graines, en les protégeant de la vapeur.

bouse de prêle

Le fumier de prêle est utilisé pour prévenir les maladies fongiques du sol, pour éloigner les pucerons et les acariens (en particulier les tétranyques), mais aussi pour renforcer les plantes.

Préparation du fumier de prêle

  • Remplissez un récipient (fait de terre, de bois ou de plastique, mais pas de métal) avec des plantes fraîches.
  • Faire le plein d’eau de pluie.
  • Housse avec ventilation. Remuez tous les jours : vous pouvez regarder une mousse, qui se forme à la surface. La suspension est prête à l’emploi lorsque la mousse n’est plus présente (1 ou 2 semaines).
  • Filtrage
  • Diluer le lisier à 10 % pour pulvériser et 20 % dans l’eau à la base des plantes.

fumier de prêle utilisé

Contre les maladies fongiques du sol  : Arrosez régulièrement le sol avec du fumier liquide dilué à 20% tout au long de l’année.

Contre les pucerons et les acariens  : ajouter 0,3 % de savon noir au lisier et vaporiser la préparation diluée à 10 % sur la plante par temps ensoleillé et de préférence le matin.

Pour renforcer la plante  : mélanger du fumier de prêle dilué à 20% avec du fumier d’ortie dilué à 10% et de l’eau à la base de la plante.

Médicaments immobiliers contre la prêle

La prêle n’est pas seulement utile dans le jardin. En fait, cette plante sauvage a été utilisée en raison de son les propriétés thérapeutiques sont utilisées depuis longtemps. Voici quelques-unes des qualités qui lui sont attribuées.

  • prêle soulage les douleurs articulaires,
  • La prêle a un effet reminéralisant sur les os,
  • prêle consolide les fractures,
  • prêle traite la tendinite,
  • il a un effet tonique, analgésique, cicatrisant, antiseptique…

Vous pouvez en savoir plus sur les utilisations médicales de la prêle ici : http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=prele_champs_ps

La prêle est l’une des cultures du jardin biologique.

Cependant, renforcer les défenses d’une plante, même en utilisant des moyens totalement naturels, n’est qu’un avantage.

Le succès de vos plantes dépend avant tout des méthodes de jardinage adaptées à votre environnement (sol, climat, matériaux à votre disposition…).

C’est cette approche globale et cohérente que j’ai J’aimerais vous découvrir dans My Natural Potager Garden.

Ce blog a besoin de votre soutien :

Vos partages sur les réseaux sociaux leur permettent d’être visibles sur Internet. Vos commentaires me donnent des indices sur vos souhaits et m’aident à approfondir mes connaissances afin de mieux vous informer. Merci à tous !

vous pourriez aussi aimer